Größte Dorfkirche Deutschlands Haus des Gastes Dreiseitenhof Ortsteil Schönberg Umgebindehäuser Cunewalde

Sie sind hier: Über uns > History

La valee de Cunewalde

Au milieu des vallées de la Haute Lusace, entre Bautzen et Löbau, s’étend le village de Cunewalde, entouré par les vallées idylliques des légendaires Czorneboh (561m) et Bieleboh (499m).  

Cunewalde est mentionné pour la première fois dans un document écrit en 1222. Mais son origine remonte á plus loin encore: Il est prouvé que Cunewalde existait déjá á côté de la Brettstraße construite vers 1004 entre Bautzen et Zwickau en Bohême.

Le véritable peuplement s’est produit au 13ème siècle, lorsque des colons franconiens et thuringiens sont venus y chercher un nouvel habitat. Les colons sont venus en longs convois avec tous ce qu’ils possédaient. Ils y ont trouvé des pâturages fertiles, de l'eau claire comme du cristal et des forêts riches en bois pour y construire leurs premières habitations. Ils se sont installés le long de ruisseaux (Cunewalder Wasser), de chaque côté, et ont cultivé ces terres. Chaque colon reçut une parcelle étroite (Hufe) mais qui pouvait avoir plus de 2.5 km de long. Ces parcelles pouvaient s’étendre de leur ferme jusqu’á la montagne de granit. Ainsi Cunewalde devint un typique Waldhufendorf (village dont les habitations accolées se trouvent de part et d’autre d’une rue ou d’un fleuve et dont les champs sont excentrés).
Cunewalde n’a été que très peu impliqué dans des conflits armés. Les habitants néanmoins furent tout de même touchés par les guerres et combats environnants.

Entre 1631 et 1633, la moitié de la population fut décimée par la peste.
En 1758, La guerre de 30 ans atteint son paroxysme de sang versé lors de la bataille de Hochkirch. Le général autrichien Daun utilisa la vallée de Cunewalde en guise d’axe offensif caché et put ainsi attaquer les Prussiens par surprise.

Pendant près d’un demi millénaire, Cunewalde n’a été qu’un village composé de fermes. L’agriculture et le défrichement des forêts assurèrent l’existence du nombre croissant d’habitants. Après la guerre de 30 ans commençèrent á se développer les activités artisanales. Grâce á l’appui des immigrés de Bohême, le tissage du lin prit pied á Cunewalde. La toile de lin de Cunewalde ( Cunewalder Leimd ) était d’une grande qualité et très réputée. Dans beaucoup de maisons, jeunes et vieux étaient assis ensemble de tôt le matin jusqu’á la nuit pour tisser á la main, malgré de faibles salaires.

A la fin du 19ème siècle, les industries textiles grandissantes concurrencèrent les maisons de tisserands qui ne pouvaient plus faire le poids. Les entrepreneurs de Cunewalde ont alors été les premiers en Haute Lusace á construire des salles de tissage plus grandes et utiliser des techniques plus modernes. Sous l’effet de ce rapide développement, les moyens de communications ont dû s’étendre et s’adapter. Un tournant particulier s’est opéré avec la construction des voies ferrées, notamment la ligne Großpostwitz-Cunewalde en 1890 et son extension á Obercunewalde en 1896. En 1928, la voie ferrée s’étendait jusqu’á Löbau.
Cependant, la totalité de la ligne cessa son activité en 1998.

Cunewalde est un endroit qui offre de grandes variétés géographiques. Avec 2.661 hectares et la localisation unique de ses vallées, c’est l’un des plus vastes et des plus beaux endroits de Haute Lusace. Aux pieds des collines se trouvent les différents lieux-dits du village construits á différentes époques.

Schönberg
Schönberg am Herrnsberg est mentionné pour la premières fois dans un document en 1317 lorsque le chevalier Hecelin a vendu la petit village á l’évêché de Budissin (Bautzen en langue sorabe). Schönberg est restée une communauté qui s’est gouvernée elle-même jusqu’en 1976.

Weigsdorf-Köblitz
En 1320, un acte de vente est établi á Bautzen au bénéfice de Peter von Kopperitz par lequel il devient propriétaire de Köblitz et de Schönberg lès Weigsdorf. Weigsdorf est mentionné dans un document en 1454 en tant que Wiegensdorf. Weigsdorf et Köblitz ont fusionné en 1905 pour ne former qu’une seule commune. Et en 1999 s’associent Cunewalde et Weigsdorf-Köblitz en la seule commune de Cunewalde.

Halbau
Halbau am Hochstein a été fondé aux environs de 1550. Cunewalde mesure 8 km de long et ce charmant lieu-dit se situe en son point le plus oriental, adossé á la forêt.

Klipphausen
Klipphausen am Czorneboh est un endroit des plus rustiques où est restée la scierie " Buschmühle ", vieille de plus de 340 ans. En 1681, le seigneur Wolf Rudolf von Ziegler und Klipphausen y installa 15 immigrants de Bohême Silésie

Zieglertal
Friedrich Wilhelm von Ziegler und Klipphausen a donné l’ordre de fonder la région de Zieglertal am Bieleboh loin du centre de Cunewalde en 1781.

 

Cunewalde est en outre connu pour son église. Monument baroque imposant, elle a été construite en 1793 et a connu plusieurs rénovations et modifications, dont la construction de son nouveau clocher de 61 mètres en 1893. Avec ses 2632 places assises et ses trois galeries, elle est aussi la plus grande église villageoise d’Allemagne. De même qu’est unique la procession (Lichterzug) des communiants pendant la nuit de Noël.
Les nombreuses "Oberlausitzer Umgebindehäuser" (maisons á arcades en bois spécifiques á la Haute Lusace) sont particulièrement intéressantes: Parmi les 400 monuments historiques recensés, la plupart sont des «Umgebindehäuser» . Préservées avec soin, elles démontrent l’art et l’habileté des maîtres d’oeuvre de Cunewalde.
La vie et l’oeuvre de Wilhelm von Polenz (1861-1903) sont étroitement liés á Cunewalde. Il y est né et s’en est beaucoup inspiré . Dans son roman le plus connu «Der Büttnerbauer» (le paysan tonnelier) il décrit le déclin d’une famille rurale. Il dénonce l’incapacité de la noblesse dont il fait partie á résoudre les problèmes de la société. D’autres romans, de nombreux poèmes et histoires sont tirés de l’expériences de la vie de l’auteur. Il est par ailleurs resté très longtemps en contact épistolaire avec Tolstoï. Ses uvres sont conservées au Polenz Museum.
Aujourd’hui, Cunewalde offre tout ce que l’on peut attendre d’une petite ville. Il y a de petites et grandes entreprises, une nouvelle zone industrielle, de nombreux artisans, docteurs, dentistes, équipements sanitaires, maisons de retraite, 25 associations, associations de quartiers, un choeur de trombones, un orchestre de cuivres, des pompiers avec une tradition de 125 ans On peut ainsi y constater l’engagement au quotidien de ses citoyens.

Cunewalde est toujours une région attirante et populaire, lieu de visite apprécié des touristes. Douze restaurants, de nombreuses chambres d’hôtes, l’hôtels trois étoiles "Alter Weber", et plus particulièrement la nouvelle "Haus des Gastes- Blaue Kugel" autant de lieux réputés pour leur accueil et leur hospitalité, laissant de bons souvenirs. Certains aimeront aussi notre piscine où l’on peut passer du bon temps et apprécier l'eau de mai á septembre.


Vous êtes toujours les bienvenus á Cunewalde, la plus belle vallée de Haute Lusace!

Öffentliche Sprechzeiten Verwaltung

 

Dienstag: 9 - 12 Uhr und 13 - 18 Uhr

 

Donnerstag: 9 - 12 Uhr und 13 - 16 Uhr

 

Sprechstunde des Bürgermeisters

 

Dienstag: 10 - 12 Uhr und 15 - 18 Uhr (vorherige Terminanfrage erbeten)

 

Nach vorheriger telefonischer Absprache über das Sekretariat, Telefon: 035877 230-0 sind jederzeit auch andere Termine möglich.

Kontakt Informationen

Gemeindeverwaltung Cunewalde
Hauptstraße 19, 02733 Cunewalde
Telefon: 035877 230-0
Telefax: 035877 230-30
E-Mail: gemeindeverwaltung@cunewalde.de
Copyright © 2017 Gemeinde Cunewalde